Le Chanteur, Alagna, Diapo Background

Paru le 23 octobre 2020

Roberto Alagna consacre un album

tout entier à la grande et belle

chanson française et partage toute

l'émotion, le plaisir et les souvenirs

qu'elle évoque en lui.

ROBERTO ALAGNA REVIENT AU STUDIO POUR CÉLÉBRER LA GRANDE CHANSON FRANCAISE

Pour la première fois de sa carrière, Roberto Alagna consacre un album tout entier à la grande et belle chanson française. Passionné des musiques du monde, l’artiste nous offre cette fois une véritable déclaration d’amour au patrimoine musical français :
« Le Chanteur »  nous le fait découvrir différemment, à travers toute la richesse des genres et des diverses influences étrangères qui ont forgé l’identité de ce répertoire.

 

Par une réalisation très personnelle - entre swing, jazz, jazz manouche, lamento, valse ou tango - l’album transmet aussi toute la passion du ténor pour les musiques de caractère, pleines de vitalité et de sentiments. Une formidable ode aux inoubliables mélodies que nous connaissons et avons tous fredonnées, ainsi qu’à leurs illustres interprètes et compositeurs !


Un disque comme une fête, où l’on retrouve entre autres "La Chanson des vieux amants", "Padam, Padam", "Les feuilles mortes", "C'est un mauvais garçon", "Mon pot’ le gitan", "Nuages", "Adieu mon pays", "Domino"...

 

Roberto Alagna Album Le Chanteur (c) Sim

CHANSONS FRANCAISES, SAVEURS DU MONDE

Confinement. Le téléphone sonne, mon  projet de disque d’opéra avec orchestre est annulé. On me propose à la place d’enregistrer un album de mélodies, piano – voix. C’est l’alternative la plus commune pour les artistes lyriques, la plus compatible avec les contraintes sanitaires du moment.  C’est alors que remonte à la surface une envie de longue date, que je tenais enfouie en moi depuis de nombreuses années.  Tout autre chose. Il me restait à convaincre l’équipage d’appareiller vers cette nouvelle aventure, mais en quelques minutes ma décision était prise, « Le chanteur » était né.

Imprévu, lié à une circonstance singulière, ce disque est particulier. C’est la première fois que je réalise un album entièrement dédié à la chanson française. Je crois que mon public français le méritait. Ensemble, nous avons fait en disques de nombreux voyages, du royaume des Deux-Siciles jusqu’à l’Amérique du Sud avec Pasión, de l’Italie aux Etats-Unis avec Little Italy, mais je pense qu’il était temps, enfin, d’interpréter aussi la musique de chez nous. Je consacre donc cet album tout entier à la chanson française, mais avec une nuance. En filigrane dans ce répertoire, j’ai voulu mettre en lumière toute la richesse des genres et des influences musicales plus ou moins lointaines, qui font désormais partie intégrante de l’identité et du patrimoine musical français.

 

Comme certains le savent peut-être, je suis un très grand passionné de musiques du monde. En explorant le répertoire français, nous allons encore beaucoup voyager ...  [...]

Roberto Alagna, Album Le Chanteur (c) Si

TRACKLISTING

1. Le Chanteur

2. Padam, padam

3. Les feuilles mortes

4. J'attendrai

5. Adieu mon pays

6. Un jour je te dirai

7. Mayari

8. Bohémienne aux grands yeux noirs

9. Nuages

10. Domino

11. Mon pot' le gitan

12. Il pleut sur la route

13. C'est un mauvais garçon

14. Maniusiu, ach!

15. La chanson des vieux amants

 

Produced by Yvan Cassar

Arranged by Yvan Cassar & Roberto Alagna

 

Malèna Alagna (5, 10); Ornella Alagna (7); Aleksandra Kurzak (14) vocals
 

Stéphane Chausse clarinet (1, 5, 7, 8, 13, 14) Sylvain Gontard trumpet (3, 4, 6–8, 13, 14)
Thomas Cœuriot guitar (1, 2, 5, 7) / mandolin (1, 10) / banjo (14)
Rocky Gresset (3, 4, 8–11, 13, 14);
Jean-Félix Lalanne (5, 10) guitar
Sarah Nemtanu violin (6, 12)
Laurent Vernerey bass (1, 2, 4, 5, 7, 8–11, 13, 14)
Stéphane Logerot double bass (6,12)
Yvan Cassar piano (1, 2, 4, 6–8, 11–15)
Éric Chevalier celesta (10)
Christophe Cravero gypsy violin (5, 8, 9, 11, 13)
Lionel Suarez bandoneon (6, 10, 12) / accordion (1, 2, 13, 14)
Denis Benarrosh drums (2, 4, 5, 7, 8, 10) / percussion (1, 5, 11, 13, 14)
Eric Chevalier programmer (1, 5, 7, 11, 13)

 

Recording Engineer: François Gauthier

Mixing Engineer: Stéphane Briand

[c) Sony Classical, Sony Music

PARTAGER LA PASSION, TRAVERSER LES STYLES

[...] Lorsqu’on en respecte l’authenticité, la croisée des genres est un creuset fertile. [...] Nous souhaitions aussi apporter et peut-être transmettre notre passion de ces musiques de caractère, pleines de vitalité, dans ce disque de chansons françaises. C’est ce que nous avons fait en accentuant le tempérament de l’arrangement [...]

J’ai voulu que ce disque soit une fête. Après ce que nous avons vécu, cette pandémie, le confinement, l’isolement, la crise, j’ai voulu retrouver les gens avec toute une palette de couleurs, de styles et de sentiments, mais aussi le goût de la gaité, du rythme, de la danse, du son. Il y a toutes les atmosphères dans ce disque. [...]

 

Je viens d’une famille où l’on aimait tous les styles, où l’on chantait tous les répertoires. L’opéra du côté de ma mère, la variété et la chanson populaire et traditionnelle du côté de mon père. J’ai entendu tout cela étant enfant. Ces chansons ont peuplé mon univers musical et je les porte dans mon cœur depuis toujours. Il y en a certaines que je ferai peut-être découvrir ou redécouvrir, comme Mayari que peu de gens connaissent.  
 

Je suis particulièrement heureux d’avoir avec cet enregistrement l’opportunité d’offrir et de transmettre toute la joie et le réconfort que m’apporte le chant sous toutes ses formes. Le Chanteur sera un disque important dans ma carrière. Je pense et j’espère qu’il plaira à mon public qui me suit depuis longtemps et qui sait que j’avais envie de cela, en particulier après la période troublée que nous avons connue. Mais je sais aussi qu’il peut créer la surprise. Cette incursion hors de mon répertoire habituel lyrique et classique, dans un genre où l’on m’attend sans doute moins, a une saveur particulière. C’est en tout cas un disque dans lequel j’espère que le public pourra percevoir l’infini plaisir que j’ai à traverser les styles, à faire découvrir, grâce et par mon instrument qui est la voix, ma passion et mon amour de la musique et à les partager avec le plus grand nombre.

                                                                        

Roberto Alagna, Album Le Chanteur (c) St
1/8