Couv Mon Dictionnaire Intime, Alagna, Le
Je ne suis pas le Fruit du Hasard, Alagna, Grasset
Diaporama Couvertures Livres Dico.jpg

Avec Alain Duault   

MON DICTIONNAIRE INTIME

Parution le 21 février 2019
Éditions Le Passeur

ISBN: 9782368906101 / 141 x 206 cm / 252 pages

Mon Dictionnaire Intime

Avec

Alain

Duault

C'est au fil des pages de son Dictionnaire Intime et des mots égrenés par ordre alphabétique que le ténor se livre et se dévoile en compagnie d'Alain Duault.

Roberto Alagna se dévoile comme jamais et livre ce qui l’anime, les valeurs auxquelles il croit et ce qui donne du sens à son existence. (L'Editeur)

❝ C’est une intimité souvent émouvante, parfois surprenante, toujours attachante que révèle ce livre unique, une sorte de photographie intérieure d’un artiste à la voix incomparable. ❞ Quinzaines
 

❝ L'émouvante introspection de Roberto Alagna : le ténor se raconte avec passion dans un ouvrage qui lui ressemble. ❞ Laure Joanin-Llobet
 

❝ Dans un dictionnaire pas comme les autres, le ténor nous en dit plus sur lui: l’opéra bien sûr mais aussi sa vie personnelle, ses idées, ses pensées. Et l’on découvre ainsi que Roberto Alagna ne manque pas d’humour.
Il a été ovationné dernièrement à New York où il interprétait le rôle de Don José dans l’inoubliable opéra Carmen de Georges Bizet. Roberto Alagna est une bête de scène. Car il faut, certes, du courage et une bonne condition physique pour monter sur scène pendant au moins trois heures mais il faut surtout du travail. Beaucoup de travail. Le ténor franco-italien, qui a débuté en chantant dans des pizzerias et des cabarets, publie son Dictionnaire intime dans lequel il en dit plus sur lui. Comme il nous l’a précisé: "Dans ce livre, tout est vrai".
Ce dictionnaire a été écrit comme un jeu de question-réponse: Alain Duault, spécialiste de la musique classique, lui envoyait des mots et Roberto Alagna donnait ses réponses. C’est à travers celles-ci que vous découvrirez quel homme se cache derrière l’exceptionnel chanteur. ❞ Alain Maestracci

 
Entrée "Public", Dictionnaire Intime, Al
Entrée "Poésie", Dictionnaire Intime, Al
Entrée "Queue de Pie", Dictionnaire Inti
Diaporama Couvertures Livres Fruit .jpg

Autobiographie   

JE NE SUIS PAS 
LE FRUIT DU HASARD

Parution le 17 janvier 2007
Éditions Grasset

ISBN: 9782246685418 / 141 x 225 cm / 304 pages

 

Je ne suis pas le fruit du hasard

Avec

Danièle

Mazingarbe

❝ Au printemps dernier, j'étais à New York pour chanter Faust au Metropolitan Opera. Les fenêtres de ma chambre, au trentième étage, donnaient sur les arbres de Central Park. Je repensais aux récits de mon arrière-grand-mère Antonietta : son arrivée en bateau dans cette ville, voici bien longtemps, l'émouvante vision de la Statue de la Liberté dans le petit matin, sa rencontre avec son futur mari, ce Mister Jimmy à la voix légendaire. Je repensais à la lignée qu'ils engendrèrent, les hommes et les femmes de ma famille, tous amoureux de la voix, qui bercèrent mon enfance de grands airs et de chansons. Je ne suis pas le fruit du hasard, mais l'enfant d'une longue évolution des générations. ❞ Roberto Alagna

En entreprenant d'écrire sa vie, Roberto Alagna ne voulait pas se contenter de raconter sa carrière, mais plutôt de faire comprendre d'où il vient. C'est l'objet de cette véritable saga, quête des origines, récit plein de romanesque d'une vie aux accents souvent dramatiques sur fond de bel canto. L'histoire commence à New York dans les années 1920, quand l'arrière grand-mère de Roberto, venue de Sicile avec son père, fait la connaissance du beau Jimmy à la voix de velours. Ils rencontreront le mythique ténor Caruso et auront quelques relations avec une certaine amicale des Siciliens d'Amérique? Nous suivons ces Italiens passionnés d'art lyrique, où tout le monde chante et connaît des livrets d'opéra par coeur, jusqu'à la naissance de Roberto, en 1963, à Clichy-sous-Bois, dans la banlieue parisienne. Son père est maçon, comme son grand-père, comme ses oncles. L'enfance entre immigrés, une adolescence rythmée par Elvis Presley, la découverte de sa voix, ses débuts de chanteur dans des cabarets, le difficile chemin jusqu'à la gloire : l'autobiographie de Roberto Alagna déborde d'anecdotes, d'images fortes, séduit par sa sincérité. Ce livre surprenant devrait intéresser un très large public, au-delà du cercle des amateurs d'opéra.  (L'Editeur)

 

❝ Non Roberto n'est pas le fruit du hasard, car membre d'une famille de Siciliens immigrés où les belles voix ne manquent pas, qui a le chant dans la peau et dans le sang. Pour le reste, son récit montre bien que s'il occupe aujourd'hui cette position de star lyrique, ce n'est pas sans un concours de circonstances étonnant. La découverte de la musique à travers le film Le Grand Caruso et son interprète Mario Lanza, les chansons siciliennes entonnées dans les pizzerias puis les cabarets, les rencontres inattendues avec des professeurs de musique peu conformistes : n'est-ce pas, quand même, une suite de hasards ? Songez que quand il fit ses débuts sur scène dans La Traviata pour une tournée du festival de Glyndebourne, Roberto n'avait jamais assisté à un opéra et ne connaissait pas l'intégralité de son rôle. Il venait néanmoins de remporter le concours Pavarotti  C'est donc la réussite éclatante d'un fils de l'immigration qu'il décrit : l'enfance à Clichy-sous-Bois, l'apprentissage du français, les bagarres, puis la bande de copains guitaristes et chanteurs, l'omniprésence familiale, les débuts fracassants à Monte-Carlo et Milan, le mariage avec Florence, morte trop vite d'une tumeur, puis le grand amour. Tout cela se laisse lire agréablement et nous fait découvrir un tempérament attachant. La Croix

Plus qu’une simple narration, évocatrice des choix de vie et de répertoire, le texte du ténor est à l’égal de sa personnalité : entier, déterminé, tranché mais aussi tendre et généreux.  ClassiqueNews